Cyclo-féminisme: hier et aujourd'hui

35 personnes s'intéressent à cette présentation.

Qui aurait cru que les femmes doivent autant à la bicyclette? Cette relation bien spéciale remonte à la fin des années 1800, alors que le mouvement féministe faisait son apparition. Imaginez une époque où les femmes portaient des corsets serrés et de longues robes et où les vélos avaient une roue avant disproportionnée. Comment les deux ont bien pu s'entendre? Malgré tout, les suffragettes en vinrent à aimer le vélo, qui leur offrit une liberté de mouvement jusque là inégalée et... les pantalons. Quoi d'autre? La première partie de cette présentation explorera l'histoire d'amour entre les bicyclettes et le féminisme.

Et aujourd'hui? L'émancipation des femmes est encore un effet secondaire important de la machine à deux roues, comme le prouve le collectif cyclo-féministe montréalais Les dérailleuses. Avec des ateliers de constructions de vélo, des conférences (vELLE-oh!), des zines (Londonderry vol. 1 et vol. 2) et bien plus, Les dérailleuses veulent défier le sexisme qui s’infiltre dans toutes les sphères du monde cycliste. À travers l'expérience de Les dérailleuses, nous discuterons combien le cyclo-féminisme est aujourd'hui encore bien d'actualité.

Langues

anglais, français

Thèmes

Ethnicité, genre ou classe politique

Posez-nous une question ou faites-nous un compliment

Motif de la communication

Se connecter